CAROTTES ET COCCINELLES

Jardin partagé associatif rochelais

« Comme du bio » : Les traitements phytosanitaires

Ce terrain était un jardin d’insertion en agriculture biologique de 2005 à 2014. Depuis la création de l’association en 2014, nous n’utilisons que des produits autorisés en bio, de façon volontaire, sans certification officielle.

En voici la liste exhaustive:

Ces granulés bleus sont du sulfate de fer, qui coupe l’appétit aux limaces. Il n’est pas toxique pour les mammifères, hérissons, chats et autres, contrairement aux anti-limaces d’ancienne génération, contenant un neurotoxique à effet violent, le métaldéhyde.

Le bacillus thuringiensis (abrégé en Bt) est une bactérie insecticide. On le retrouve dans pratiquement tous les sols, l’eau, l’air et le feuillage des végétaux. Il agit en détruisant les cellules de l’intestin de la larve d’insecte. Autorisé en agriculture biologique, il n’est pourtant pas neutre pour l’environnement. Nous l’utilisons en usage très ciblé.

Le soufre est également utilisé comme fongicide. Malgré une tendance à acidifier le sol, son impact sur l’environnement est bien moins fort que les autres alternatives.

C’est un fongicide de couleur bleue à base de sulfate de cuivre et de chaux. Elle sert à lutter contre les maladies cryptogamiques, comme le mildiou, la tavelure, la cloque des fruits, les chancres ou la moniliose. Comme le BT, son utilisation excessive a des effets sur l’environnement : la consommation est tolérée en bio jusqu’à 6 kg par hectare et par an. Sur 4000m² nous en avons pulvérisé moins d’un kg en 2017.